salle4.jpg

HISTORIQUE


Au tout début, en 1943, l’organisation porte le nom «Le placement familial». Des psychologues, des travailleurs sociaux, des éducateurs reçoivent, au 39 boulevard Gouin Ouest, des enfants en difficulté pour lesquels on envisage un placement en famille d’accueil. Les enfants sont reçus en résidence au Centre et des psychologues et travailleurs sociaux donnent leurs observations, leurs impressions cliniques et leurs recommandations au Bureau de l’Assistance aux Familles.

L’expérience fructueuse des trois premières années amène l’organisation à redéfinir son mandat. Elle décide de développer, en plus de la résidence d’observations, une clinique externe offrant de l’aide psychologique aux enfants et adolescents et de favoriser la prévention en offrant des services psychologiques à la population en général. On offre alors des services d’orientation scolaire et professionnelle, de consultation, d’évaluation et de psychothérapie. En 1947, l’organisation prend le nom de Centre d’Orientation.

Le Centre d’Orientation commence à donner une formation aux éducateurs auprès des jeunes et ce programme de formation (psychoéducation) sera intégré à l’Université de Montréal en 1953. En même temps, il y a développement de programmes de formation pour les psychologues : Programme de psychologie clinique, Programme de psychothérapie analytique.

En 1972, en vertu de la nouvelle loi sur la Santé et les Services sociaux, le Centre d’Orientation devient un centre d’accueil privé et il s’appellera désormais le Centre d’Orientation et de Réadaptation de Montréal.

En 1983, la résidence fusionne avec deux autres centres d’accueil pour enfants. Les psychologues concentrent leurs activités dans la consultation aux intervenants des centres de réadaptation sociale. Plusieurs psychologues se retirent de ces activités de consultation dans les centres d’accueil et se regroupent, toujours dans le même lieu, pour continuer la mission du Centre dans la clinique externe et dans les services à l’enfance qui ne sont pas assumés par les services publics. Cette corporation devient en 1985 le Centre de psychologie Gouin.

Le Centre de psychologie Gouin continue toujours sa mission auprès des enfants et des adolescents en difficulté ainsi qu'auprès des parents. Il constitue aujourd’hui une clinique privée, sans but lucratif, offrant des services de consultation généraux et spécialisés auprès d’une clientèle diversifiée. Le Centre regroupe actuellement une vingtaine de psychologues.